L’agriculture urbaine à la rescousse des villes

L’agriculture urbaine est très tendance. Partout il en est question à travers des expériences menées de par le monde mais qu’en est-il vraiment de cette pratique ?


En quoi ces petits espaces potagers peuvent-ils sauver les villes et surtout leurs habitants ?
Cette pratique ancienne revient sur le devant de la scène et porte de nouveaux espoirs pour les villes.

Faire face au dérèglement climatique

Face aux canicules à répétition et aux pluies de plus en plus rares mais intenses, l’agriculture urbaine permet de limiter les impacts négatifs de ces événements climatiques.

Des arbres en ville pour mieux vivre

Comme expliqué par le excellent site ReporTerre, les bénéfices des arbres en ville, sont nombreux. L’ombre mais également l’évapotranspiration permet de diminuer la température des villes. Les arbres absorbent également le dioxyde de carbone que nous produisons tant, trop. Rendre l’air des villes plus respirable tandis que les décès prématurés liés à la pollution de l’air explosent (8,8 millions de morts en 2015) semble une idée plus qu’urgente à mettre en oeuvre.

La présence de végétaux améliore le cadre de vie et donc la santé des habitants.

Produire une alimentation de qualité

L’agriculture urbaine à la rescousse des villes

Le COVID-19 a montré la fragilité des systèmes de production industrielle et de transports. Aussi la production d’aliments de qualité sur les territoires de vie est plus que jamais nécessaire.

L’accès à une nourriture locale de qualité est de plus en plus plébiscité par les citoyens. Cependant beaucoup de personnes sont exclues d’accès à ces produits.

La précarité alimentaire est présente bien au delà des 15% de personnes vivant sous le seuil de pauvreté. Manger des aliments sains et frais est inaccessible pour bon nombre de résidents, les employés en bas de l’échelle, les précaires…

Pour favoriser l’accès à une alimentation de qualité au plus grand nombre, l’agriculture urbaine permet aux habitants de se réapproprier des espaces urbains pour partager les techniques agricoles et cultiver collectivement des jardins nourriciers.

Les bénéfices multiples de l’Agriculture Urbaine

L’agriculture urbaine collective offre un véritable tremplin pour redynamiser la ville. En créant du lien social elle permet la rencontre mais également la réappropriation de connaissances ancestrales de culture vivrière. Les jeunes générations peuvent renouer avec la production alimentaire, et découvrir de nouveaux horizons notamment professionnels avec les nombreux débouchés de l’agriculture en mal de postulant.

Les productions peuvent donner lieu à la création de véritables emplois, non-délocalisables.

La biodiversité locale est développée et diversifiée, la présence de végétaux favorise la présence d’insectes et l’équilibre de la vie sur cette planète.

lI est impossible de faire le tour de l’agriculture urbaine en un article et je reviendrais sur cette question au fil du temps.

En attendant, je vous conseille la BD Pourquoi mettre des fermes dans des villes ?